Crédit Benjamin Manley/Unsplash

Parentalité et déménagement

La loi prévoit le maintien des relations de l’enfant avec chacun de ses parents. Dans le contexte d’un déménagement, elle est muette sur la modification du mode de résidence. Alors comment faire se rencontrer les besoins de l’enfant et les aspirations individuelles des parents ? Comment exercer une autorité parentale conjointe dans la sérénité ? Que se passe-t-il quand les parents saisissent la justice ? Quels sont les éléments pris en compte par les magistrats : motif personnel ou professionnel du déménagement, information préalable de l’autre parent, mode de résidence de l’enfant, incidence d’un changement d’établissement scolaire, éventuelle recomposition familiale et qualité de la relation entre l’enfant, le nouveau conjoint, la fratrie, etc. ?

Face à cette complexité, la médiation a toute sa place : Julien et Sophie sont les parents de David, 7 ans, en résidence alternée depuis la séparation. Ils arrivent en médiation bouleversés : Sophie, qui a un nouveau compagnon, déménage dans quelques mois à 100 km. Ils auraient pu s’en remettre à la décision du juge mais ils font le choix de s’engager dans un processus de médiation pour décider et construire ensemble l’avenir de leur enfant, en toute autonomie et responsabilité. Le motif du déménagement de Sophie n’est pas professionnel et Julien sait que le magistrat peut lui attribuer la résidence principale. Mais il s’interroge sur les besoins de David très jeune pour être séparé de sa mère au quotidien ; chacun a conscience de l’attachement de l’autre pour David.

Un travail courageux pour le bien de l’enfant

En médiation, Sophie et Julien font un travail très courageux entre émotions et recherche concrète de solutions : évocation d’anciennes blessures, renoncements, choix… En se projetant concrètement dans les possibles de l’organisation quotidienne, ils se sont rejoints « ailleurs », loin du conflit, mus par leur créativité et par l’amour qu’ils portent chacun à leur fils.

La résidence principale de David sera le domicile de sa maman jusqu’à son entrée au collège. Les droits de visite et d’hébergement de Julien seront élargis pendant les vacances, les week-ends et certains milieux de semaines, puis ils envisageront l’inverse dans quelques années.

Marie et Michel, parents de Léo et Anna viennent en médiation. Michel dit avoir été « victime d’un aléa judiciaire ». Il y a deux ans, après un divorce difficile dans un climat d’une certaine violence, Marie a déménagé dans le sud de la France avec leurs deux enfants de 5 et 7 ans, Michel restant en région parisienne. Le juge a entériné cette situation au motif de la plus grande disponibilité de leur mère, sans activité professionnelle. Depuis, les relations entre le père et les enfants ne sont pas faciles, la communication entre les parents est très conflictuelle. Au cours de leur médiation, aucune solution miracle ne sera trouvée, mais des paroles ont été dites, « il vaut mieux qu’on se parle plutôt que de s’en remettre à quelqu’un qui ne nous connaît pas ; c’est à nous d’écrire notre histoire ». Anne a réalisé combien Michel souffrait de cette situation, Michel a retrouvé une place de père, les enfants étant libérés du conflit parental.

L’espace de médiation est une page blanche offerte aux personnes pour y tracer leur chemin. Le médiateur écoute, reformule, questionne, laisse une place aux silences… Il invite les personnes à utiliser autrement l’énergie mobilisée par le conflit, pour libérer leur créativité. Il stimule l’imagination à la recherche de solutions respectueuses des aspirations individuelles et des besoins de l’enfant, solutions parfois originales…

Christine Fleury et Christine Heintz, médiatrices familiales, diplômées d’état.

Couples : lorsque l’idéal rencontre le quotidien

A l’aide de la médiation, les couples en crise peuvent parvenir à dépasser les récriminations pour se reparler et envisager l’avenir. Après la lune de miel de quelques années pendant lesquelles Roméo s’est émerveillé devant sa princesse et Juliette devant…

Lire la suite

Parentalité et déménagement

La loi prévoit le maintien des relations de l’enfant avec chacun de ses parents. Dans le contexte d’un déménagement, elle est muette sur la modification du mode de résidence. Alors comment faire se rencontrer les besoins de l’enfant et…

Lire la suite

La médiation parents adolescent

La médiation familiale parents adolescent vise à restaurer une communication apaisée et à rechercher ensemble une issue à une situation de crise, voire de grande souffrance. L’adolescent et son ou ses deux parents sont accueillis dans un lieu d’écoute…

Lire la suite

En quoi consiste la médiation conjugale ?

Il s’agit, pour des couples qui rencontrent des difficultés dans leur relation et qui ont du mal à en parler ensemble, de rencontrer un médiateur pour essayer de trouver une issue. De quelles sortes de difficultés peut-il s’agir ?…

Lire la suite