Dans la pratique

Qu'est ce que la médiation familiale ?

La médiation familiale s'adresse aux couples, parents séparés ou non, fratries, grands-parents, parents et adolescent ou jeune adulte...
Tous les sujets de conflit peuvent être abordés : questions financières, communication, résidence des enfants, droits de visite, devenir de parents âgés…
Des médiateurs familiaux diplômés d’État vous accompagnent en toute confidentialité.
Vous vous engagez librement dans cette démarche après avoir été informés sur ses objectifs et son déroulement.
Les entretiens de médiation sont des temps d’écoute et de dialogue pour identifier les enjeux et les besoins, soutenir la recherche commune de points d'accord. Dans certains cas, des entretiens  individuels sont proposés.
Ces entretiens permettent de faire évoluer la communication vers un apaisement des échanges.
Les personnes prennent des décisions adaptées à leur situation, en toute autonomie et dans le respect de l'autre.
Votre participation financière est définie par la CAF sur la base de vos revenus. L’entretien d’information est gratuit.

Déroulement d'une médiation

1. Entretiens d'information

Le médiateur propose un entretien d'information individuel ou commun à toutes les personnes concernées. Il s'attache à comprendre leur demande, et s’assure que celles-ci correspondent au cadre de la médiation. Les personnes peuvent alors confirmer qu’elles sont en accord avec la démarche de médiation.

2. Entretiens individuels

Un entretien individuel peut être proposé en amont. Il s'agit de prendre connaissance de la situation, de préciser les besoins et les attentes de la personne et de repérer avec elle ses ressources, celles de l’autre et les freins éventuels au processus de médiation.

3. Entretiens communs

L’entretien commun est le cœur de la médiation. C’est le temps de l’écoute mutuelle, de la reconnaissance des besoins et de la singularité de chacun, jusqu'au point où la réalité de chacun peut être reconnue de l'autre.

Chacun est ensuite invité à faire preuve de créativité. Les personnes prennent ensemble des décisions, élaborent leur mise en oeuvre. Ce travail peut aboutir à des accords oraux ou donner lieu à une convention écrite qui pourra être homologuée par le juge aux affaires familiales.

Caf de paris Ville de paris Justice MSA

ANM

apmf