Quand les relations de travail sont mauvaises dans une association

La gouvernance et la régulation interne,
points sensibles des associations

Les associations sont indispensables pour intervenir, agir, créer, innover dans tous les domaines de la société. Mais leur apparente simplicité et leur souplesse peuvent également réserver de mauvaises surprises, si la gouvernance et les fonctions de régulation interne ne sont pas efficaces. Dans ce cas, l'association peut rapidement devenir inopérante.
 
Les motifs de dissenssion et de conflit peuvent être nombreux, à commencer par les différences d'opinions ou de points de vue entre salariés, entre bénévoles ou entre salariés et bénévoles. Ou bien ce sont des différends liés à des questions de responsabilité ou de pouvoir au sein d'un bureau, d'un conseil d'administration, d'assemblées générales. Ces dysfonctionnements peuvent être liés à l'oubli des principes d'une communication respectueuse. Ils entrainent une érosion des valeurs de la structure, des objectifs d'origine et peuvent menacer sa survie.

La médiation, une approche amiable
tournée vers l'avenir

Le médiateur du travail, tiers neutre, indépendant et impartial, avec une longue expérience des milieux du travail et du fonctionnement des associations, vous accompagne en toute confidentialité, dans le respect de la place de chacun, de l’autorité des responsables comme du besoin d’autonomie et de reconnaissance des salariés comme des bénévoles. La parole de chacun peut être exprimée et entendue, et chacun peut être reconnu. C'est alors seulement que la créativité peut être sollicitée pour trouver les bonnes solutions, celles qui conviennent vraiment à tous.

La médiation est un processus court, qui se déroule en quelques entretiens seulement. Elle permet, dans un cadre sécurisé, de clarifier les situations, d’aborder les sujets de désaccords, de faire entendre les messages restés sans écho, de réfléchir aux options envisageables et de construire ensemble des solutions réalistes et applicables.

Image