Séparation ou divorce, accueillir vos préoccupations

Séparation ou divorce, comment apaiser votre
communication et résoudre vos conflits

Selon l’INSEE, dans une étude parue en 2018, plus d'un tiers des mariages se terminent par un divorce ; un sur deux dans les grandes villes. La simplification des procédures de divorce (consentement mutuel) et les séparations n’évitent naturellement pas les souffrances et les difficultés, surtout lorsqu’il y a des enfants. Aujourd’hui, un enfant sur quatre vit chez un seul de ses parents, et un enfant sur deux ne voit plus ou presque plus le parent chez lequel il ne réside pas. Ces situations sont souvent source de conflits. La médiation familiale a alors toute sa place.

La médiation familiale, espace de dialogue pour prendre les décisions adaptées

Vous envisagez une séparation, un divorce et vous ne savez pas comment faire pour protéger vos enfants du conflit et organiser leur vie. Vous êtes séparés et vous avez des difficultés pour construire votre coparentalité dans un contexte conflictuel. Vous souhaiteriez améliorer la communication, apaiser les conflits. Vous ne parvenez plus à vous parler calmement et à trouver ensemble des solutions.

La médiation familiale, processus d’accompagnement des personnes, vous offre la possibilité de préserver ou restaurer vos liens familiaux, de gérer vos différends en toute autonomie et de prendre ensemble des décisions, en respectant les besoins, les intérêts et les valeurs de chacun. Votre travail peut prendre la forme d'un accord oral ou écrit. Le document peut être homologué par un Juge aux affaires familiales.
 
Dans certains cas, le Juge aux affaires familiales vous oriente vers la médiation. Le processus est identique.
Image
Caf de paris Ville de paris Justice MSA

ANM

apmf