L'équipe de la Maison de la médiation

Une association ouverte à toutes les formes de médiation

La Maison de la médiation, association fondée en 1989, accueille aujourd'hui une équipe de 20 médiateurs, hommes et femmes de profils professionnels variés. Tous ont bénéficié d'une formation longue à la médiation, sont soumis au même code de déontologie et disposent d'une pratique importante, soutenue par des analyses de pratique mensuelles communes. 
L'association a fondé son expérience sur une longue pratique de la médiation familiale, puis de la médiation de voisinage. Ces activités historiques sont désormais complétées par des interventions en médiation du travail. L'approche commune à tous ces champs de médiation est la co-médiation, qui consiste à intervenir par binôme de médiateurs, pour obtenir dans toutes les situations la meilleure prestation.

Nos médiateurs

Déontologie et pratique


Tous nos médiateurs souscrivent au Code National de Déontologie, élaboré en 2009 par  le Rassemblement des Organisations de la Médiation (ROM). Au sein de ce rassemblement figure notamment l'Association nationale des médiateurs, dont la Maison de la médiation est adhérente.

Par ailleurs nos médiateurs participent à un programme de formation continue et à une analyse de pratique mensuelle. 

Un mot de la Présidente

Le monde du travail est de plus en plus compétitif, complexe et rapide. Il peut aussi être la cause de grandes souffrances, et il a plus que jamais besoin de la confiance et de la sérénité relationnelle que peut procurer la médiation.

Nous sommes fiers de mettre au service de cette cause toute l'expérience acquise par la Maison de la médiation au cours de ses 30 années d'existence.

Notre spécificité, la co-médiation

Nos médiateurs sont des professionnels de profils variés, avec une longue expérience de la médiation comme de l'entreprise.

Ce qui fait toute la différence à la Maison de la médiation, c'est qu'ils interviennent en co-médiation. La pratique de la co-médiation permet d'aborder et d'analyser chaque situation de façon plus juste et plus riche. Elle vise la meilleure qualité d'intervention, même dans les situations le plus complexes.

 

 

“Parce qu’elle donne à chacun l’opportunité, si rare désormais, de se sentir écouté et qu’elle l’encourage à exprimer ses besoins, la médiation permet à l’entreprise d’imaginer des réponses nouvelles et pertinentes aux attentes des personnes. ”
“Vous êtes libre d’apporter en médiation tout sujet qui a de l’importance à vos yeux. Personne ne peut vous imposer le silence, ni vous contraindre à abréger le temps nécessaire pour vous exprimer, avec vos souffrances et vos besoins, et pour être entendu.”
“En médiation la défense des intérêts de l’entreprise n’est pas l’affaire de tiers spécialistes du contentieux, mais avant tout le fait de ressources internes. En cela elle contribue à responsabiliser les acteurs de l'entreprise et à accroître leurs compétences, c’est un vecteur de progrès. ”
“La médiation permet de montrer aux salariés de l’entreprise que les situations de conflit qui génèrent des souffrances et des dysfonctionnements coûteux sont prises au sérieux, et que des solutions sont proposées pour les résoudre.”

Une parole inspirante pour nous

Chaque être humain est unique, rare et riche de ses talents, de ses envies, de ses idées, de ses rêves. Il est la seule véritable richesse de l'organisation. Favoriser l’épanouissement des talents reste la clé. Pour cela il faut considérer chaque collaborateur comme un trésor et l'encourager à se mettre au service du projet collectif en le reconnaissant, en le traitant avec équité, le considérant comme un égal et non comme un inférieur ou un supérieur, tout en fixant les règles du vivre et travailler ensemble.

Dès lors que l'entreprise implante et cultive cette culture du dialogue, reconnaît l’identité professionnelle des différents acteurs de l'entreprise, socle de leur confiance en eux par la reconnaissance de la légitimité de leur place au sein de l’entreprise, favorise leur créativité, leur autonomie et leur responsabilisation, les ressources humaines deviennent la source première de la performance des organisations professionnelles, au service de la productivité des collectifs de travail et plus globalement des performances économiques de l’entreprise.

Marie-Line Dubuis

L'esprit de la médiation en entreprise