Pour le bon maintien de la coparentalité

Faire évoluer les accords et l'organisation familiale

La coparentalité est souvent mise à l'épreuve, lorsque la situation de l'un ou de l'autre parent change : perte d'emploi, déménagement, évolution familiale, retour à l'emploi. Selon la Justice, le nombre d'affaires portées devant les JAF en raison de modifications de la situation parentale est supérieur chaque année au nombre de divorces. Elles impactent la résidence des enfants ou la contribution économique qui les concerne. Ces situations peuvent être conflictuelles, si elles remettent en cause des équilibres parfois précaires. La médiation familiale a toute sa place pour permettre au dialogue de faire émerger les solutions les plus favorables aux besoins de chacun.

La médiation familiale, espace de dialogue pour faire vivre la coparentalité

Cette médiation s'adresse aux familles, notamment les familles recomposées, rencontrant des difficultés pour modifier les accords et l'organisation existants. Elle permet d'aborder tout sujet et toute difficulté rencontrée à l'occasion d'un changement de situation d'un des parents, de leur entourage, ou des enfants. Ces changements donnent lieu souvent à des situations singulières et complexes.

Les entretiens proposés permettent de clarifier les éléments qui font conflit, de faire évoluer la communication vers un apaisement des échanges, afin de permettre les bonnes prises de décision.

C’est un accompagnement ponctuel, limité à un petit nombre d'entretiens. Il est axé sur la situation existante et vise le 'concret'.
Image
Caf de paris Ville de paris Justice MSA

ANM

apmf