L’année 2017 qui s’achève a vu la fermeture de notre Espace de Rencontre, victime d’une insuffisance criante de financement qui a déjà entrainé la disparition de plusieurs structures et a fragilisé toutes les autres. Nous sommes attristés de cette situation qui relève hélas d’arbitrages sur lesquels nous n’avons pas prise. Nadège, qui, depuis 2005, a communiqué tout son enthousiasme et son professionnalisme au service des parents et des enfants usagers de ces espaces, nous livre ici un témoignage sensible et chaleureux sur tout ce qui a donné, pendant 12 ans, du sens à son action en faveur d’une parentalité responsable.

La médiation est, elle aussi, école de la responsabilité. Les personnes qui choisissent de s’engager librement par le dialogue, dans la recherche d’une solution à leurs différends, font une démarche de responsabilisation. A cette démarche répond celle des médiateurs, qui est d’offrir une réponse adaptée à la diversité des situations de médiation qui leur sont soumises, dans des domaines de plus en plus variés. Les médiateurs agissent dans un cadre qui s’étend aux juges, aux avocats et à d’autres professions du secteur social, qui jouent des rôles de prescripteurs. Nous nous attachons à mieux connaitre et à mieux comprendre leurs attentes, en multipliant nos échanges avec ces partenaires.

A tous, et plus largement à tous ceux qui soutiennent la Maison de la Médiation, nous adressons nos meilleurs vœux pour une nouvelle année sous le signe de la coresponsabilité.

Jean-François Pellerin, Président de La Maison de la Médiation

caf mairiedeparis justice

fenamep

ANM